La différence entre marketing de réseau
et système de vente pyramidale

Les expressions « marketing de réseau » et vente directe sont fréquemment utilisées et souvent mal interprétées par de nombreuses personnes. L'erreur la plus commune est de comparer le marketing de réseau aux systèmes de vente illégaux tels que le « système de vente pyramidale ».


Marketing de réseau

Marketing de réseau

Le marketing de réseau (également appelé marketing multi-niveaux) est un modèle de vente qui consiste à commercialiser des produits et des services à des consommateurs finaux par l’intermédiaire d’un réseau de vendeurs à domicile indépendants. Ces vendeurs à domicile indépendants sont rémunérés sur leurs propres ventes de produits ou de services aux clients et sur les ventes aux clients générées par le réseau d’autres vendeurs à domicile indépendants. La rémunération est toujours basée sur la vente de produits et/ou services aux consommateurs et non sur le seul développement du réseau de vendeurs à domicile indépendants.

Système de vente pyramidale

Un système de vente pyramidale est toute activité dont la source primaire de rémunération découle des frais à verser par toute nouvelle personne qui souhaite démarrer cette activité, et non la vente de produits ou services à des consommateurs finaux. Ces systèmes sont illégaux et portent, en plus de « vente pyramidale », le nom de « chaîne de lettres », « vente à la boule de neige », « vente à la chaîne », « jeux d’argent » et « loteries d’investissement ».

L’important est de se rappeler que le marketing de réseau, tel qu’il est autorisé, rémunère les vendeurs à domicile indépendants pour la distribution et la vente de produits et/ou services aux clients. Aucune rémunération n’est versée pour le seul parrainage de nouveaux vendeurs à domicile indépendants qui rejoignent un réseau.

Ainsi, le marketing de réseau offre aux vendeurs à domicile indépendants l’opportunité de bâtir des activités indépendantes consistant à commercialiser, promouvoir et vendre des produits et/ou services aux clients, ainsi qu’à assurer la formation d’une organisation ou réseau d’autres vendeurs à domiciles indépendants pour qu’ils puissent en faire autant.

Vous trouverez ci-dessus quelques questions à prendre en considération pour différencier une société légitime de marketing de réseau d'une société de vente pyramidale. Cette liste n'est pas exhaustive et n'a pas vocation à l'être.

Quelle est la source principale de revenus de la société?

Si les revenus de la société découlent principalement des contributions versées par les vendeurs à domicile indépendants et qu’il n’y a pas d’activité économique à proprement parler, la société est typiquement considérée comme un système de vente pyramidale. Si, au contraire, les revenus primaires de la société découlent de la vente de produits ou de services, alors il y a de grandes chances pour que cette société soit considérée comme une activité légitime de marketing de réseau.

L'activité d’ACN consiste à fournir des services de téléphonie fixe et mobile et des services Internet à ses clients et c’est la vente de ces services qui constitue la source primaire des revenus d’ACN, c.-à-d. plus de 90% des revenus européens consolidés.

Comment sont rémunérés les vendeurs
à domicile indépendants de la société?

Si les vendeurs à domicile indépendants de la société sont rémunérés pour le seul parrainage de nouvelles personnes qui rejoignent la société en tant que vendeurs, il s’agit clairement d’un signe que la société s’appuie sur un système de vente pyramidale. Une telle rémunération n’est pas toujours évidente et peut être nommée frais de formation, etc. Cependant, si les vendeurs à domicile indépendants sont rémunérés sur la base de la vente de produits et/ou services à des consommateurs finaux, cela indique généralement qu’il s’agit d’une activité légitime de marketing de réseau.

Chez ACN, la rémunération versée à ses Représentants indépendants est toujours basée sur la vente et l'utilisation par les clients des services d’ACN.

Les Représentants indépendants ACN
sont rémunérés de deux façons:

  1. ACN verse des pourcentages de commission sur l’utilisation des services d’ACN calculés sur la base des factures mensuelles combinées des clients personnels du Représentant indépendant et une commission résiduelle sur les factures clients combinées de tous les autres Représentants indépendants du réseau de ce Représentant indépendant;
  2. ACN verse un bonus lorsqu'un Représentant indépendant vend les services d’ACN à un nombre minimum de clients personnels au cours de ses 30 premiers jours d'activité et aussi lorsqu’un Représentant indépendant aide un Représentant indépendant nouvellement parrainé à se « qualifier », c.-à-d. à vendre les services d’ACN à un minimum de clients personnels au cours de ses 30 premiers jours d'activité.

Les Représentants indépendants ACN ne sont pas rémunérés pour le simple parrainage d’autres Représentants indépendants dans leur réseau. Si un Représentant indépendant n’acquière pas de clients comme l’exige le Plan de rémunération, aucune rémunération n’est versée.


















Home Business